>    >    >  Lavante-séchante

Faut-il acheter une lavante-séchante : décryptage.


Une fois le linge lavé et propre, il est temps de la sécher. Si l’on possède un grand appartement ou pièce dédiée, le linge peut donc être séché à l’air libre. Mais tout le monde n’a pas forcément cette possibilité ou même la place pour un sèche-linge. Le gain de place est l’intérêt principal d’un lave-linge séchant mais est-ce le seul? Et y’a t-il des inconvénients à utiliser ce type d’appareil?

Les avantages d’un lave-linge séchant

Avec une lavante-séchante, fini le séchoir à linge, inesthétique et peu pratique Le gain de place est l’avantage le plus évident : au lieu de l’encombrement causé par deux machines, il n’y a plus qu’un seul appareil. C'est donc la solution idéale pour les petites surfaces.

Une fois le lave-linge séchant acheté, il n’est plus utile de recourir aux étendages et séchoirs à linge inesthétiques qui prennent de la place et qui rende la pièce humide.

Coté prix, à l’achat, un lave-linge séchant coutera à peu près le même prix que les deux machines achetées séparément.

[Afficher tous les lave-linges séchants]

Les inconvénients d’un lave-linge séchant

Le lave-linge séchante : pratique mais un peu plus cher. Un appareil qui combine deux utilités ne sera jamais aussi performant que deux appareils distincts : il sera donc recommandable de choisir un appareil haut de gamme pour obtenir des temps de lavage et de séchage raisonnables.

La capacité pour le séchage représentant souvent la moitié de celle du lavage, il sera donc nécessaire de sécher le linge en plusieurs fois, ce qui réduit l’aspect pratique de l’appareil. Si votre lavante-séchante le permet, pour enchainer un programme de lavage avec un programme de séchage, il faudra prévoir de limiter le volume de lavage pour qu'il ne dépasse pas le volume de séchage possible.

Le séchage du linge consomme une forte quantité d'électricité et donc le lave-linge séchant est gourmand en énergie. Il sera important de choisir un modèle avec une vitesse d'essorage relativement élevée (1400 tr/min) pour réduire au maximum le temps de séchage. En termes de consommation également, il est intéressant de noter que les lavantes-séchantes utilisent de l'eau pour le cycle de séchage (ce qui n'est pas le cas d'un sèche-linge classique). Cette eau est utilisée pour condenser les vapeurs de séchage. Un lave-linge séchant consommera donc également un peu plus d'eau à chaque cycle.

Et donc ? Que faire ?

En synthèse, une lavante-séchante est de toute évidence bien plus pratique (une seule machine, un seul branchement, encombrement minimal) mais coutera un peu plus cher (à la fois à l'utilisation quotidienne, et à l'achat car nous vous conseillons pour ce type de modèle d'acheter plutôt haut de gamme).
Entre coût et confort, chacun fera son choix !



<<    Déterminez vos besoins ? Les marques d'électroménager    >>

RETOUR AUX RESULTATS